Logo de la Région wallonne Allez directement au contenu du site
FR - DE - NL - EN - IT - ES Portail Wallonie | Accueil - Plan du site - Aide - Contacts 
Portail aéroportuaire wallon Recherche avancée dgo2
Vous êtes ici : Accueil >
 
Copyright © 2012 SPW - DGO2

 Lockheed F-104-G


Lockheed F104 G
Envergure : 6,7 m
Longueur : 16,7 m
Hauteur : 4,11 m
Moteur : 1 J 79 GE 11A de 4770/7165 kg
Masse à vide : 6,39 T
Masse maxi : 13 T
Charge : 3 T
Vitesse : Mach 2
Autonomie : 1.100 km
Equipage : 1
N° série : 7160

Dans les années 50, parallèlement à la France (Mirage III) et à l'URSS (Mig 21), les USA étudiaient un chasseur capable de Mach 2, tout le monde essayant de tirer des leçons de la guerre de Corée, toute proche.
La formule retenue par Lockheed fut celle de l'aile droite mince, avec un empennage en T.
Deux XF 104 volèrent en 1954 pour démontrer le concept.
Après les YF 104 de pré-série, la série des F 104 A (Interception) et C (Attaque) démarra.
En parallèle étaient produits des biplaces d’entraînement (B et D).
Le F 104 connut un succès limité auprès de l'US Air Force (294 appareils), qui le trouvait trop simple et trop léger.
Quelques-uns furent cédés au Pakistan, à la Jordanie et à Taiwan.
Voyant s'ouvrir le marché européen, pour y remplacer les F 84 et F 86, Lockheed proposa une version polyvalente, le F 104 G pour Germany = Allemagne, le client principal.
La structure fut renforcée, l'équipement électronique augmenté, ainsi que les possibilités d'emport de charges externes.
L'aile conserva sa petite taille et un système de soufflage des volets fut installé.
Le F 104 G fit son premier vol le 7 juin 1960.
Il remporta le marché face au Mirage III, et fut construit sous licence en Allemagne.
D'autres pays européens allaient suivre : Belgique, Hollande, Norvège, Danemark et Italie.
1.317 F 104 G furent construits, dont 970 en Europe.
Le Canada et le Japon allaient également acheter et construire sous licence des versions légèrement différentes du F 104.
En 1966, l'Italie mit au point un intercepteur pur, le F 104 S.
205 furent produit pour ce pays et 40 pour la Turquie.
Un total de 2.406 F 104 furent construits.
Les F 104 G furent utilisés par la Luftwaffe pour des missions d'interception, de reconnaissance et d'attaque.
Ils furent remplacés par le Phantom et le Tornado, le dernier F 104 étant retiré en 1988.
Un certain nombre d'entre eux fut cédé à la Grèce et à la Turquie.
Ce pays, l'Italie et Taiwan, sont les derniers utilisateurs du F 104.
Notre F 104 G est arrivé en 1989.
Il provient de la base de Manching et à étécédé par le musée de l’armée Allemande de Koblenz.

Retour à l'historique de l'aéroport de Charleroi

Se connecter Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité Haut de la page